Petite définition lexicologique du « yoga »

On a l’habitude de dire que le terme « yoga » vient de la racine sanskrite YUJ– signifiant « unir ». A mon sens, le yoga permet un partage avec les différentes facettes de soi et avec les autres, une union avec soi et les autres. Il s’agit de se réconcilier avec Soi et l’Autre. Un sacré travail d’équilibriste…

2016-02-19 10.26.52

Uaqti le chat est à l’honneur dans cet article. Je trouve qu’il illustre bien les différentes facettes de soi et l’équilibre à trouver entre fermeté, force, engagement, union avec les autres et douceur, détente, lâcher-prise, acceptation des différences et de l’unicité de chacun(e)…

La définition des Yoga-Sûtra nous éclaire sur ce qu’est le yoga.

Ce recueil de 195 aphorismes (sûtras) rédigé ou compilé entre 200 av. J.-C. et 500 ap. J.-C. par Patañjali, définit la philosophie du yoga. Les 195 sûtras sont répartis en quatre chapitres. Dans le deuxième sûtra du premier chapitre (Samâdhi pâda), la définition du yoga est donnée: « Le yoga est l’arrêt des activités de la pensée (ou fluctuation du psychisme) ». En d’autres termes : « Le yoga consiste à suspendre l’activité psychique et mentale. »

Sur le CNRTL, la définition du terme « yoga » me renvoie à l’alignement tête-cœur- corps qui me tient tant à cœur:

A. − 1. PHILOS., RELIG. Discipline hindoue visant, par des exercices corporels, la méditation et l’ascèse morale, à réaliser l’unification de l’être humain dans ses aspects physique, psychique et spirituel (dont la dissociation ou le déséquilibre caractérisent les états névrotiques ou psychotiques).

2. Ensemble des techniques et pratiques psycho-physiologiques mises en œuvre pour atteindre cette unité.
B. − P. ext., cour. Ensemble d’exercices corporels et respiratoires permettant d’obtenir une maîtrise progressive des différentes fonctions physiologiques.

La définition publiée sur Wikipédia semble assez complète: le yoga est l’une des six écoles orthodoxes de la philosophie indienne âstika dont le but est la libération (moksha) du cycle des renaissances (samsara) engendré par le karma individuel. Il est devenu, particulièrement en Occident, une discipline visant, par la méditation, l’ascèse morale et les exercices corporels, à réaliser l’unification de l’être humain dans ses aspects physique, psychique et spirituel. Le mot yoga se retrouve dans le Rig-Véda dont la composition remonte entre le XVe siècle av. J.-C. et Xe siècle av. J.-C.. C’est entre le IIe siècle av. J.-C. et le Ve siècle que Patañjali codifie la philosophie du yoga en rédigeant les Yoga-Sûtra, texte de référence et synthèse de toutes les théories existantes. Les quatre voies (mârgas) traditionnelles majeures de yoga sont le jnana-yoga, bhakti-yoga, karma-yoga et raja-yoga. Le terme yoga est communément utilisé aujourd’hui pour désigner le hatha-yoga, même si cette discipline n’en est qu’une branche.

Sémantiquement parlant, la racine sanskrite YUJ- signifie « atteler, unir ». Le mot « yoga » a, en sanskrit et selon Shrî Aurobindo, les sens suivants : « 1) action d’atteler ; 2) méthode pour dresser les chevaux ; 3) mode d’emploi, technique ; 4) discipline spirituelle ; 5) râja-yoga ; 6) hatha-yoga ; 7) état d’union ou d’unité de l’être subjectif avec le suprême ».

A bientôt sur les tapis et d’ici là, bonne méditation! 🙂

PS: Et en prime, un article du Monde sur la méditation. Merci Nina!

 

 

 

Un commentaire? ♥ Any comment?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :