Pourquoi les questions existentielles existent-elles?

Aujourd’hui, j’ai envie de vous poser des questions existentielles. Pourquoi? J’ai été inspirée par Marie Forleo, dont je vous ai déjà parlé. Cette coach américaine dit des choses compréhensibles et terre à terre sur l’entrepreneuriat. Seul hic, elle ne parle pas français! C’est une bonne raison de se (re)mettre à l’anglais, croyez-moi!

2016-02-21 12.28.07

© Louis Cazeils

Je suis abonnée à la newsletter de Marie Forleo. Et tous les mardis, je regarde son émission. Elle répond à des questions posées par les internautes sur la vie entrepreneuriale, les choix à faire pour développer son activité sans s’oublier, l’équilibre à trouver entre créativité et marketing… Tant de sujets passionnants pour qui veut développer son activité. Et parfois, elle choisit d’interviewer des personnalités qui ont des choses passionnantes à raconter. Un sujet a particulièrement retenu mon attention ces dernières semaines. En fait, beaucoup plus qu’un seul mais il paraît que les articles de blog doivent être courts pour être (bien) lus… 😉

Bronnie Ware, l’auteure des 5 regrets des personnes en fin de vie

978_2_8132_0605_3_UNE_182_264_1368769425

J’ai beaucoup apprécié l’interview par Marie Forleo de Bronnie Ware, l’auteure des 5 regrets des personnes en fin de vie, traduit dans une multitude de langues et publié en français en 2013 aux éditions Trédaniel. J’ai été très touchée par cette femme humble, sensible et profonde. Sa voix est chaleureuse et on sent bien qu’elle sait ce que signifie mourir… ou plutôt profiter de la vie avant de mourir!

Infirmière en soins palliatifs, Bronnie Ware a tissé des liens sincères avec ses patients et leur a posé la question suivante : « Quels sont vos plus grands regrets ? ».  Voici les 5 qui reviennent le plus souvent.

1 – J’aurais aimé avoir le courage de vivre ma vie comme je le voulais, et non pas comme les autres l’entendaient

« Quand les gens prennent conscience que leur vie est presque terminée et regardent derrière eux, il leur est plus facile de voir combien de rêves n’ont pas été réalisés. La plupart des gens n’ont pas réalisé la moitié de leurs rêves et vont mourir en sachant que c’est une conséquence directe des choix qu’ils ont faits, ou pas. La santé apporte une liberté dont très peu de gens se rendent compte, jusqu’à ce qu’ils ne l’aient plus. »

2 – J’aurais aimé ne pas travailler aussi dur

« Ce souhait est venu de tous les hommes que j’ai soignés. Ils n’ont pas assez vu leurs enfants grandir et n’ont pas passé suffisamment de temps avec leur femme. Les femmes ont également exprimé ce regret, mais comme la plupart étaient issues d’une génération plus âgée, nombre d’entre elles n’ont pas été « soutien de famille ». »

3 – J’aurais aimé avoir le courage d’exprimer mes sentiments

« Beaucoup de gens refoulent leurs sentiments afin de maintenir l’entente et la paix avec les autres. En conséquence, ils se sont installés dans une existence médiocre et n’ont jamais pu devenir ce qu’ils auraient aimé être. Beaucoup de maladies sont développées ou entretenues par l’amertume qui habite les patients. »

4 – J’aurais aimé rester en contact avec mes amis

« Souvent, ils se rendent compte trop tard qu’ils auraient pu profiter du soutien de leurs vieux amis dans les dernières semaines avant leur mort, mais il n’est jamais facile de les retrouver. Les gens sont tellement absorbés par leur propre vie qu’ils mettent de côté au fil des années des amitiés précieuses. »

5 – J’aurais aimé chercher à être plus heureux

« C’est un regret surprenant qu’ils avaient presque tous en commun. Beaucoup d’entre eux ne s’étaient pas rendu compte que le bonheur peut être un choix. Ils sont restés coincés dans de vieux schémas et habitudes. Le soi-disant « confort » dans lequel ils étaient installés les a empêchés d’envisager les choses autrement, tétanisés dans leurs vies par la peur du changement. »

Ça fait réfléchir, n’est-ce pas?

Et vous? Est-ce que vous vivez votre vie comme vous le voulez? Travaillez-vous trop dur? Exprimez-vous vos sentiments? Faites-vous attention à garder le contact avec vos amis les plus chers? Cherchez-vous à être heureuse/heureux?

A bientôt sur les tapis! 🙂 Bonne méditation d’ici là!

 

Un commentaire? ♥ Any comment?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :