Postures inspirées

On me demande parfois quels livres de yoga je recommanderais pour pratiquer le yoga chez soi, en complément d’un cours hebdomadaire, par exemple. Il existe des tonnes de livres sur le yoga, mais également des magazines, des sites web, des revues, qui parlent de tous les styles de yoga, de la symbolique du yoga, de la spiritualité, de la méditation et des postures. Pour ma part, je lis, je m’instruis, je découvre chaque mois de nouveaux supports mais deux m’inspirent particulièrement. L’un pour sa poésie, l’autre pour le précis de ses explications.

IMG_5136

Yoga, anatomie et mouvements

Yoga Leslie KaminoffCet ouvrage de Leslie Kaminoff est remarquablement clair et concis. Il explique en quelque 200 pages de dessins et textes quels muscles sont engagés, quels organes sont impactés et quelles parties du corps sont en contact avec le sol dans telle ou telle posture. Sont dessinées, avec beaucoup de précision et de soin, plus de 80 postures (âsanas) et certaines variations. Les postures sont nommées en français et en sanskrit (la langue originelle du yoga) et recensées dans un double index final.

Prenons l’exemple de la posture du triangle étiré (utthita trikonâsana) représentée sur la photo en haut de l’article. C’est une variante de la posture du triangle (trikonâsana) représentée sur la couverture du livre. Tri signifie trois, kona, l’angle, et âsana, la posture. Dans le triangle étiré, on prend appui avec la main sur la cheville, tandis que dans le triangle, on prend appui sur le mollet, à mi-chemin entre le genou et la cheville. Chacun réalise donc la posture en fonction de sa souplesse du moment, en fonction de la souplesse du bassin qui doit rester le plus possible tourné vers l’avant pour permettre à la colonne vertébrale de conserver un alignement neutre.

« Classification et niveau du triangle: Ouverture de hanche en position debout, niveau débutant. »

« Mouvements articulaires: Extension neutre de la colonne vertébrale avec légère rotation (sans aller trop loin sur le côté); rotation cervicale; abduction et rotation latérale des bras […] »

Les commentaires sont très précis: « Dans la version étirée de la posture du triangle, les angles formés par les jambes, le buste et le sol sont plus fermés. L’action des muscles est la même, mais il faut aller chercher plus loin. Bien que le centre de gravité soit ici très bas, l’équilibre est moins facile à conserver que dans la posture de référence, car plus la base de sustentation est allongée, plus les muscles posturaux ont du mal à résister à la descente du bassin et du buste sous l’action de la pesanteur. […] »

Vous l’aurez compris, cet ouvrage est fait pour ceux qui veulent comprendre ce qui se passe dans leur corps quand elles/ils réalisent telle ou telle posture. N’essayez pas à tout prix de vous conformer aux dessins, chacun a sa morphologie, sa souplesse. Vous pouvez cependant feuilleter régulièrement ce livre pour comprendre les postures déjà réalisées en cours avec votre prof.

Awakening the spine, de la poésie à l’état pur

Still Flowing Yoga Méditation Mindfulness Charlotte Morin PoubeauCet ouvrage réalisé par la fille de Vanda Scaravelli est un recueil de dessins de postures, de photos de voyage du monde entier et de textes poétiques et inspirés de Vanda elle-même. Cette femme qui a eu pour maître B.K.S. Iyengar en personne.

Réveiller la colonne vertébrale, voilà de quoi il s’agit dans ce livre. Se grandir, ouvrir sa cage thoracique pour respirer à pleins poumons, s’émerveiller de ce qui se passe dans la nature, dans notre corps, se discipliner tout en comprenant les bénéfices du travail sur soi…

Seul bémol pour les francophones, le livre n’a pas encore été traduit en français, il faut donc vous mettre à l’anglais. 🙂

Elle écrit: « La force de gravité sous nos pieds fait que nous sommes capables d’allonger la partie supérieure de la colonne vertébrale, et cette extension nous permet de créer de l’espace entre les vertèbres. La gravité est comme un aimant qui nous attire vers la Terre, mais cette attraction ne revient pas seulement à nous tirer vers le bas, elle nous permet aussi de nous étirer dans la direction opposée, vers le ciel. »

Nous sommes entre Terre et Ciel, pas de doute. Entre pesanteur et respiration. Entre contact et mouvement.

Et pour finir en beauté, quelques mots de Vanda: « Il n’y a pas de beauté sans amour et il n’y a pas d’amour sans beauté. »

Rendez-vous ce jeudi 15 septembre dans la salle Clément Ader à l’aérodrome de Luchon à 18h ou 19h15 pour pratiquer le yoga ensemble dans le cadre des cours organisés par Naturopy.

Rendez-vous aussi au 2e Festival pour l’école de la vie du 23 au 25 septembre à Montpellier. Je donnerai des cours de yoga aux enfants dans l’espace animation sur un carré de pelouse le vendredi à 15h, le samedi à 11h et 16h et le dimanche à 11h et 15h. Tout est là pour les infos, le programme, le lieu, les transports, les hébergements…

Et rendez-vous, enfin, au Manding’art à Toulouse pour participer aux ateliers de yoga parents-enfants (6-10 ans) une fois par mois à partir d’octobre le dimanche de 16h à 18h: 2 octobre 2016 (à confirmer), 20 novembre 2016, 11 décembre 2016, 22 janvier 2017. Pour en savoir plus et réserver vos tapis, contactez-moi!

A très bientôt sur les tapis!

Un commentaire? ♥ Any comment?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :